SHIZEN-HARU
nekojita
titre
 
 
nekontact ^..^
NATURE
 
gymkhana-
des branches brisées partout
dans les bois
le vent
est la risée du lac
les barques gondolent
léger friselis
dans la rumeur des voitures
le bain du merle
le grand magnolia
à l’étroit dans ses feuilles
vernissées
sur la Seine
emportée par le courant
une branche
matin pluvieux
le bec jaune du merle
dans les boutons d’or
les herbes du lac
ne se couchent pas à l’ouest-
soir de printemps
champ de blé-
aucun coquelicot
dans les épis
sous le grand tilleul
un banc solitaire regarde
le lac endormi
dans la cuisine
les tiges de mélisse
fraîchement cueillies
bourrasque-
le rosier rouge ploie
les plis du pavot
d’un virage à l’autre
les fleurs des robiniers
dégoulinent au soleil
sous le marronnier
le rat grignote une fleur
tombée de l’arbre
un poussin nage
entre deux cygnes noirs-
l’amour en cage
nuit soudaine
en plein après-midi
l’orage éclate